osteopathie et trouble du sommeil

osteopathie et trouble du sommeil Maxence Baclet

LE SOMMEIL N’EST PAS UNE PERTE DE TEMPS

Il représente plus d’un tiers de votre vie. Le sommeil est déterminant pour la croissance, la maturation cérébrale, le développement et la préservation de vos capacités cognitives. Il a un rôle fondamental dans la restauration et la conservation des énergies métaboliques. Autrement dit, votre sommeil rééquilibre les pertes rencontrées pour que vous puissiez entreprendre pleinement vos activités physiques et intellectuelles journalières.

DE PLUS EN PLUS DE FRANÇAIS DELAISSENT VOLONTAIREMENT LEUR SOMMEIL POUR D’AUTRES ACTIVITES.

On sait aujourd’hui que la réduction du temps de sommeil ou l’altération de sa qualité (réveils nocturnes, difficulté à l’endormissement…) favorisent :

  • des troubles de l’humeur,
  • la perte de mémoire
  • la prise de poids
  • des risques cardio-vasculaires

IL FAUT RESPECTER SES PROPRES BESOINS

Il est communément décrit une durée d’endormissement d’environ 30 min avec une moyenne de sommeil de 7 à 8h. Votre nuit se compose de 3 à 5 cycles de 90 minutes alternant entre un sommeil ou votre état de vigilance est léger à profond.

ET L’OSTEOPATHIE DANS TOUT CA ?

L’intérêt de l’approche ostéopathique est d’obtenir des résultats durables par une méthode naturelle de régularisation de votre sommeil.  

Pour y parvenir, votre ostéopathe se doit de tenir une anamnèse rigoureuse suivie d’un examen clinique ostéopathique complet, dans le but d’identifier la ou les causes perturbant l’équilibre de votre corps. Afin d’optimiser un résultat durable sur la qualité de votre sommeil, votre ostéopathe doit élaborer un plan de traitement adapté sur 2 à 3 séances.

Les troubles du sommeil sont très souvent liés à une perturbation du système neuro-végétatif (SNV) sur lequel l’ostéopathe peut intervenir.    

Seul, l’ostéopathie ne peut vous guérir de vos troubles du sommeil. Une bonne hygiène de vie et un bon environnement sont nécessaires.

QUELQUES CONSEILS DE VOTRE OSTEOPATHE POUR MIEUX DORMIR  

Nous ne sommes pas égaux face au sommeil. Le premier pas est déjà de réussir à s’écouter pour comprendre ses besoins.

  • Eteindre téléphone, tablettes et ordinateurs une heure avant le coucher
  • Eviter de régler vos problèmes avant de dormir
  • Eviter les repas trop copieux le soir
  • Eviter la consommation de produit excitants dès le début de la soirée (café, thé noir, coca…)
  • Eviter le sport 2 à 3 heures avant de se coucher
  • Définir une heure de coucher qui correspond à votre rythme
  • Ne pas surchauffer votre chambre
  • Réchauffer vos extrémités pour réguler votre chaleur  

L’ostéopathie s’avère être une alternative de choix dans la prise en charge non médicamenteuse des troubles du sommeil. Cependant, il ne s’agit là que de données indicatives et chaque cas est particulier. Le traitement peut se révéler plus long et certains examens complémentaires devront parfois être réalisés pour détecter d’éventuelles troubles comme l’apnée du sommeil.

Pour le mot de la fin votre osteopassy vous direz que le lit doit rester associé à la notion de sommeil ou de câlin et ne pas être une annexe du bureau.