01 84 16 67 01 osteo.roussel@gmail.com

Pourquoi un nourrisson aurait besoin d’un ostéopathe ?

La naissance représente le premier grand traumatisme de la vie. Les contractions à répétition pendant des heures ainsi que le passage de la tête dans le bassin sont à l’origine de pressions au niveau du crâne et parfois du rachis cervical. Le syndicat français des ostéopathes estime qu’environ 80% des enfants sont concernés par ces perturbations lors de la naissance.

Ces pressions sont nécessaires pour l’activation de la glande thyroïde mais aussi pour la régulation de la température et la respiration autonome du nouveau-né. Elles peuvent cependant causer des tensions et des pertes de mobilité chez le nouveau-né, entrainant parfois torticolis et/ou coliques. Ces désagréments se produisent encore plus fréquemment s’il y a eu utilisation de forceps ou de ventouse à l’accouchement. Ils peuvent aussi faire suite à une mauvaise position du bébé in utero.

L’ostéopathie peut apporter une solution à ces maux.

Actuellement, de plus en plus de médecins et de pédiatres conseillent aux nouveaux parents de consulter un ostéopathe pour leur nouveau-né ou nourrisson afin de vérifier si le corps de ce dernier ne présente pas de tensions ou pertes de mobilité suite à l’accouchement, dans le cadre d’un bilan global ostéopathique.

Consulter un ostéopathe ne vous dispense pas d’en parler à votre pédiatre, bien au contraire, il pourra lui aussi vous proposer des traitements conventionnels qui peuvent être tout à fait complémentaires à une prise en charge en ostéopathie.

Exemple : pour un torticolis congénital votre médecin pourra vous prescrire des séances de kinésithérapie en plus de séances d’ostéopathie, les unes étant utile pour la rééducation musculaire et les autres pour les pertes de mobilité.

Quand un nourrisson doit-il consulter un ostéopathe ?

La consultation d’un nouveau né ou nourrisson chez un ostéopathe peut se faire dès la naissance. Il est cependant conseillé de faire le premier bilan ostéopathique à partir de l’âge de 3 semaines, le temps que le nouveau-né se remette de sa naissance. Il est préférable d’en parler au pédiatre avant de consulter.

Le RDV devra avoir lieu à un moment de la journée où le nouveau-né sera au plus calme. Je conseille de faire précéder d’au moins une heure le dernier repas avant la consultation.

La consultation se fera soit au cabinet soit au domicile des parents (Paris, Boulogne Billancourt, Neuilly-sur Seine ou Levallois-Perret). Elle dure en moyenne 45 minutes. Pour les consultations des nouveaux-nés, pensez à apporter le carnet de santé.

Par la suite, pour un suivi de croissance de votre nourrisson, les consultations se feront à différents stades du développement psycho-moteur :

  • 3 mois : acquisition du maintien de la tête
  • 6 mois : acquisition de la station assise
  • 9 mois : acquisition de la station debout
  • 12 mois : acquisition de la marche

A quoi sert l’ostéopathie chez le nourrisson et le bébé

L’ostéopathie chez le nourrisson peut aussi soulager les symptomes et pathologies suivants :

ORL / Ophtalmo

Conjonctivite à répétition
Otites à répétition
Difficulté à ouvrir la bouche

Comportemental

Bébé qui pleure beaucoup
Agitation
Nervosité

Crâne et neuro-musculaire

Torticolis
Crâne plat
Plagiocéphalie

Sommeil et alimentation

Trouble du sommeil
Bébé agité
Bébé qui pleure beaucoup
Difficulté lors de la sucion
Difficulté à prendre le sein

Digestif

Régurgitations fréquentes
RGO (reflux gastro-oesophagien)
Constipation
Diarrhée
Colique du nourrisson
Ballonnement important

Préventif et post-accouchement

Bilan ostéopathique
Suivi de croissance
Accouchement long
Utilisation de forceps/cuillère

Infos Pratiques

12 Rue Raynouard 75016

Du lundi au samedi
de 8h00 à 21h00
Dimanche
de 10h00 à 17h00

Contact : 01 84 16 67 01
osteo.roussel@gmail.com


Prendre RDV