La grossesse est un grand évènement dans la vie d’une femme. Au niveau corporel, elle représente un énorme chamboulement. Le corps de cette dernière va devoir s’adapter et subvenir aux besoins de la croissance de l’embryon puis du foetus.

0bee70c146-Corse

L’ostéopathie peut préparer le corps de la future maman en vérifiant la bonne mobilité du bassin et des autres parties du corps qui sont sollicitées lors de la grossesse et de l’accouchement.

Parfois, les contraintes mécaniques liées au développement du bébé peuvent provoquer des désagréments et des maux chez la femme enceinte. Tels que des lombalgies, des sciatiques, des brûlures d’estomac, des régurgitations, de la constipation, des troubles du sommeil etc…

L’ostéopathie peut soulager de manière douce et naturelle la femme enceinte.

Ce qui n’est pas négligeable en période de grossesse où la plupart des médicaments sont contre indiqués.

Mais il faut faire attention, l’ostéopathie comme toute pratique de santé a ses limites. C’est pour cette raison que le choix du praticien en ostéopathie est essentiel. Ce dernier doit avoir les connaissances médicales nécessaires pour pouvoir traiter en toute sécurité la femme enceinte.

La prise en charge ostéopathique se fait à partir de 12 SA, le risque de fausse couche étant trop important de manière générale les 3 premiers mois de grossesse.

Evidemment consulter un ostéopathe ne vous dispense pas d’en parler à votre gynécologue ou à votre sage femme bien au contraire, il pourra lui aussi vous proposer des traitements conventionnels qui peuvent être tout à fait complémentaires à une prise en charge en ostéopathie.